21 mars 2012 ~ 1 Commentaire

UNE GIFLE A QUI?

Hadjer GuenanfaUNE GIFLE A QUI? dans ASSURES-ASSURANCES AXA-assurances-logo-300x296

L’assureur AXA lance son offensive sur le marché algérien. La filiale du géant français promet à ses clients le remboursement d’un sinistre automobile le jour même de l’expertise du véhicule. « Après avoir effectué une étude de marché, nous avons constaté que les délais de remboursement étaient longs. AXA propose aujourd’hui de les raccourcir », a indiqué ce mercredi 21 mars la directrice des risques particuliers et professionnels chez AXA Algérie, Manelle Sakhri, lors d’une conférence de presse organisée à Alger.

Selon elle, l’assuré devrait attendre au maximum une heure après l’expertise de son véhicule pour se faire rembourser si le montant du sinistre automobile ne dépasse pas 100 000 dinars. Au cas où le montant serait supérieur à cette somme, le client pourrait bénéficier d’une avance avec un engagement de remboursement dans un délai qui ne dépassera pas une semaine, a‑t‑elle affirmé.
AXA Algérie a lancé officiellement ses activités fin 2011. « Nous avons, jusqu’à maintenant, cinq agences. Notre objectif est d’en ouvrir quelque vingt‑huit autres cette année et être ainsi présents à l’est et l’ouest du pays. Nous avons inauguré le premier centre de service client aux Sources [Alger, NDLR] et nous visons à en ouvrir deux autres d’ici la fin de l’année », a précisé Mahdi Tibourtine, directeur marketing et communication de l’assureur.
Pour s’implanter en Algérie, le groupe s’est associé dans le cadre de la loi des 51/49 % avec la Banque extérieure d’Algérie (BEA) et le Fonds national d’investissement (FNI, public). Le groupe français, qui assure le management de la filiale créée, possède 49 % du capital, contre 15 % pour le FNI et 36 % pour la BEA. La société commercialisera des services d’assurance dommage, d’assurance vie et de banque assurance via la BEA.
AXA Algérie ambitionne d’ouvrir 100 agences d’ici 2015 et devenir l’un des leaders du secteur en Algérie. Pour 2012, l’assureur s’est fixé comme objectif 15 000 contrats en assurance automobile et un chiffre d’affaires de 300 millions pour les assurances d’entreprises.

 

 

Une réponse à “UNE GIFLE A QUI?”

  1. Maintenant nos assureurs doivent se retrousser les manches.Finie la farniente,les choses sérieuses vont commencer


Laisser un commentaire

Mes miniatures a moi (2) |
JSP ID FIXE |
Garage CITROEN à Méricourt ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voiture de luxe: prestige, ...
| nextlife
| autos-mini-dann66....3