23 juillet 2012 ~ 2 Commentaires

Marché des assurances : 500.000 dossiers de remboursement en instance

Marché des assurances : 500.000 dossiers de remboursement en instance dans ASSURES-ASSURANCES assuranceQuelque 500.000 dossiers de remboursement cumulés par l’ensemble des compagnies d’assurances au niveau national sont en instance, a annoncé récemment M. Amara Latrous, président de l’Union des établissements d’assurance et de réasurance.
Intervenant sur les ondes de la Chaîne III, M. Latrous a expliqué que près de 80% de ces dossiers cumulés jusqu’à fin 2011 sont en train d’être indemnisés et que les compagnies d’assurances travaillent actuellement sur l’indemnisation avant la fin de l’année en cours des accidents antérieurs à l’exercice 2011.

Ce retard dans le traitement des dossiers n’est pas sans conséquen-ces sur l’équilibre financier des assureurs qui remboursent plus de 25 milliards de dinars par an en assurance automobile et déboursent jusqu’à 36 milliards de dinars puisque tous les sinistres, notamment ceux qui se produisent durant le mois de décembre, ne sont pas payés dans la même année et s’étalent sur l’exercice d’après.

Il demeure que les pertes corporelles, notamment dans les accidents de la circulation qui sont la première cause de mortalité en Algérie avec 4 500 victimes par an, sont celles qui reviennent cher aux compagnies.

Au rythme où vont les choses, le président de l’Union des établissements d’assurance et de réassurance estime que les compagnies pourraient même s’exposer à un déséquilibre financier.

Certes, 50% des encaissements en primes d’assurance qui s’élèvent à 86 milliards de dinars par an (6% de croissance par rapport) proviennent de l’assurance automobile mais les remboursements sont eux aussi en hausse au vu du nombre croissant des accidents et frôlent la barre des 36 milliards de dinars.
A cela s’ajoute également le déséquilibre technique engendré par le coût bas de la prime obligatoire d’assurance automobile dite à responsabilité civile.

Un appel est lancé, à cet effet, au gouvernement pour une révision à la hausse de la tarification de l’assurance automobile obligatoire.

La prime moyenne de l’assurance obligatoire fixée à 1 500 DA reste, de l’avis des assureurs, loin de couvrir leurs dépenses en remboursement des sinistres qui représentent deux fois plus.

M. Latrous affirme que les pouvoirs publics ont donné leur feu vert en autorisant les compagnies à faire une compensation entre les chiffres d’affaires et les dépenses en indemnisations de responsabilité civile obligatoire. Sur un autre registre et dans le cadre de l’élargissement du marché national des assurances qui compte actuellement 23 compagnies, dont 6 spécialisées dans l’assurance des personnes, le président de l’Union des assureurs et réassureurs algériens annonce que des compagnies d’assurances des pays du Golfe, notamment émiraties, prospectent actuellement le marché algérien à la recherche de partenaires locaux comme l’impose la réglementation en vigueur en matière d’investissements étrangers.

Ce renforcement de la concurrence devrait notamment améliorer les délais de remboursement qui ont déjà connu une nette amélioration du côté des opérateurs privés, dont certains remboursent quelques sinistres automobiles dans l’heure qui suit l’expertise.

Hamida B

 

2 Réponses à “Marché des assurances : 500.000 dossiers de remboursement en instance”

  1. j’ai declaré un sinistre a la ciar de bouira depuis 2009 a ce jour sans reponse

  2. Vous devez vous inquiéter du sort réservé à votre dossier en vous présentant directement au bureau sinistre de votre assurance.


Laisser un commentaire

Mes miniatures a moi (2) |
JSP ID FIXE |
Garage CITROEN à Méricourt ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voiture de luxe: prestige, ...
| nextlife
| autos-mini-dann66....3